Jan 012018
 

Quelle merveilleuse histoire de résistance nous apporte la détermination d’associations contre la mainmise de certaines grandes puissances. Avec cette histoire d’obsolescence programmée.

Apple (tout comme Epson) a tenté et a reculé en s’excusant. Eh bien, nous fumeurs, cela nous ouvre une voie pour enfin « gueuler ».

Les fumeurs vont acheter leur paquet de cigarettes (ou leur blague de tabac à rouler), tout honteux à force de stigmatisation … Le produit est, fortement taxé soit, mais légal.

Et on a droit à quoi en tant que consommateur ? Un paquet sans marque, sans indications de composition … Au goût qui a évolué … Et quand on l’achète chez un buraliste français, même pas de conseil, ni de ticket de caisse. On se moque des fumeurs.

On va devoir affronter une hausse de taxes, disproportionnée par rapport d’autres risques sanitaires, comme la pollution. Et on devrait encore se taire … Alors que le buraliste de proximité va continuer à borner le paquet sur sa caisse informatisée, sans regarder le client et en lui demandant pour la énième fois quelle est sa marque préférée.

Parias soit. Mais pas abrutis. Les fumeurs ont plein de sujets pour gueuler. C’est l’objectif de 2018. Des associations ont bien réussi à faire plier des magnats.

L’État n’en est pas un. Il nous doit, au moins, une reconnaissance de consommateurs.

Il faut gueuler et résister. Et cessons de faire le dos rond. Paquet à 10 euros, ras-le-bol.

Meilleurs voeux de La Mère agitée.

 Laisser un commentaire

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

(obligatoire)

(obligatoire)