Oct 292018
 

Dispersion de 300 dessins originaux de Jacques Faizant, à Drouot ce mardi 30 octobre. À l’occasion du centenaire de sa naissance.

On se rappelle du trait si particulier et tellement efficace de celui qui a illustré tant de unes du Figaro. Et qui est décédé en 2006. Des aquarelles seront également en vente. Mais aussi ce qui l’a indubitablement aidé dans son inspiration : ses pipes. Dont une à son effigie qui lui avait été offerte par la Confrérie des maitres pipiers de Saint-Claude.

Oct 232018
 

Lors d’une vente aux enchères, organisée samedi 20 octobre à l’hôtel Drouot (Paris), un fan de Johnny Hallyday s’est offert un mégot de cigarette, fumé par la star, pour la modique somme de 250 euros. 

N’ayant pas forcément les moyens de s’offrir les lots les plus chers, Hervé a jeté son dévolu sur un mégot de Gitanes, fumé par la star, adjugé à 250 euros (319 euros avec les frais). Un mégot mis en vente avec « un paquet de Gitanes Caporal terminé », jeté en même temps par Johnny et récupéré par un fan en 1996, précise le catalogue de la vente. « Je l’ai acheté pour qu’il soit plus près de moi, il l’a tenu dans les mains, l’a fumé. C’est de l’émotion pure que j’ai achetée », a expliqué l’acquéreur au Parisien.

Comme quoi un mégot peut connaître une seconde vie, n’en déplaise à nos gouvernants toujours prompts à taxer …

Oct 122018
 

À l’occasion de la sortie de son premier film en tant que réalisatrice, « L’Amour flou », la comédienne Romane Bohringer confie, dans Le Parisien Week-End, quelques goûts inavouables.

Si elle aime l’ivresse de la carte bancaire ou pleurer sur des chansons de Céline Dion, elle avoue aussi ne pas aimer … avoir arrêté de fumer. « Je sais bien que c’est mauvais pour la santé mais qu’est-ce que c’était bon ! J’ai arrêté pour faire plaisir à ma fille de 9 ans, Rose. Je regrette tout dans la cigarette : l’odeur, le geste, la chaleur dans la gorge, fumer après l’amour… En plus, j’ai pris dix kilos, et j’ai dû changer tous mes jeans ».

Août 012018
 

Après un premier volume « La même tribu », sorti à l’automne 2017, Eddy Mitchell est de retour avec un nouvel opus : « La même tribu, volume 2 ». Dans lequel de nouveaux artistes viennent se joindre au crooner de 76 ans pour reprendre en duo ses plus grands titres. 

Interrogé par Gala, Eddy Mitchell s’est confié sur la singularité de sa voix. Une voix reconnaissable entre mille : « c’est parce que je fume ».

Avec l’âge … il avait bien décidé de faire une croix sur son paquet de cigarettes, mais il a vite été contraint de reprendre : « j’avais une voix très fluette, on aurait dit Patrick Bruel enfant »

Mar 132018
 

Ne vous méprenez pas : « Nicotine » (éditions Autrement) n’est pas un guide pour arrêter de fumer, mais une analyse minutieuse, teintée d’humour noir, des mécanismes de l’addiction et des rapports ambigus que l’on peut entretenir à la cigarette.

De la révélation de la première bouffée à la toute dernière clope, l’écrivain allemand Gregor Hens retrace les origines de sa longue relation à la nicotine et détaille ses multiples tentatives pour s’en défaire.

La première fois, c’est arrivé lors de la nuit de la Saint-Sylvestre 1970. Avec une Kim. Il avait cinq ans. Ce soir-là, on tirait, en famille, des feux d’artifice depuis les trottoirs de Cologne.

Sa mère sortit de son manteau de fourrure un paquet de Kim dont elle tira une cigarette. Une longue tige fine et light qu’elle alluma avant de la tendre à l’enfant, l’invitant à allumer une mèche de fusée du bout de la braise incandescente. « Il faut que tu tires dessus, sinon elle va s’éteindre ». Autre époque, autres mœurs. Ce soir-là, écrit Gregor Hens, c’est peut-être la première fois qu’il s’est senti lui-même.

Quarante ans plus tard, le romancier et traducteur a fumé « plus de cent mille cigarettes ». Dans des bibliothèques et des salles de cours, sur des navires et des sommets de montagnes, sur le méridien zéro à Greenwich et la longitude 180° aux îles Fidji. Il a clopé comme on aime. Sans rien regretter. Il l’assure « chaque cigarette que j’ai fumée était une bonne cigarette » Aujourd’hui, il a arrêté. Jusqu’à la prochaine. Lire la suite »