Mar 312018
 

L’acteur et réalisateur Sean Penn était venu faire la promotion de son nouveau livre « Bob Honey who just do stuff », ce mardi 27 mars, sur le plateau de Stephen Colbert, animateur du très suivi « Late Show » sur CBS (vidéo).

Après avoir prévenu qu’il était encore sous l’emprise « d’un somnifère pris la veille pour dormir », Sean Penn a alors sorti sans discrétion une cigarette. Et de l’allumer en direct sous les caméras. Autant dire, l’horreur absolue aux États-Unis.

Le présentateur lui a d’abord tendu un cendrier (sorti miraculeusement de sous la table …) puis a tenté de le convaincre d’arrêter. Sans succès.
Sean Penn : « Mes parents fumaient quand j’étais enfant, donc ça me donne de bons souvenirs de sentir la fumée de cigarette … ».
L’animateur : « … mais nous avons envie que vous soyez là longtemps et c’est mauvais pour vous ! ».
Sean Penn : « C’est une sécurité d’emploi pour les oncologues », rétorque sobrement l’acteur.

Fin du dialogue sur le sujet, les protagonistes passant à autre chose.

Les réseaux sociaux ont chauffé. Alors que, visiblement, l’acteur fait des infidélités à la cigarette électronique qu’il affichait à la tribune d’une conférence « Clinton Global Initiative » en 2013.

Nov 142017
 

13 novembre 2017 … 13 novembre 1887 …

Quel est le lien en ces deux dates séparées de 130 ans ?

Une histoire de cigarette.

Pour nous, ce lundi 13 c’est la banalité du matraquage fiscal, signe de notre époque.

Le dimanche 13 novembre 1887 commence par un « mano a mano » dans les arènes de Madrid, une corrida de taureaux avec à l’affiche deux grandes figures de l’époque : Lagartijo contre Frascuelo. Ennemis dans les arènes, amis dans la vie.

Au moment de la mise à mort, Frascuelo est pris par le taureau. Très armé, celui-ci le frappe au ventre, le soulève et l’encorne de nouveau alors qu’il est à terre : la corne atteint l’épigastre et brise quelques côtes.

Aussitôt transporté à l’infirmerie, le torero est pris en charge. Dans le bloc opératoire, l’anesthésie n’est pas précisément ce qu’on connaît aujourd’hui. Un des assistants propose au torero un verre d’eau avec du citron. Ce à quoi Frascuelo répond : « non, ça, c’est pour les trouillards ; donnez-moi plutôt une cigarette. »

Et la légende rapporte que Frascuelo a continué à fumer tout le temps de l’opération …