Mar 072016
 

Prix portefeuille-euro(1)Laisser s’exprimer les gens s’avère plus instructif que les raccourcis numériques d’un sondage aux questions souvent dirigées … La preuve, la double page du quotidien régional Le Dauphiné Libéré de ce lundi 7 mars consacrée à deux sujets qui fâchent : le paquet à 10 euros et le paquet neutre. Le journal a pris la peine d’aller interviewer une quinzaine d’habitants de l’Isère dont les points de vue occupent la moitié du dossier. Treize « contre » face à deux « pour ». Extraits.

• Mylène (57 ans), chargée de réception : « Je suis une ancienne fumeuse et je pense que cela ne marchera pas. Ce n’est pas la bonne solution. Les gens sont stressés et trouvent dans le tabac une façon de se détendre, donc le facteur psychologique est important et ce n’est qu’une histoire de volonté … ».

• Franck (46 ans), gérant : « Je ne fume pas mais je suis contre cette mesure, la hausse du prix ne peut résoudre à elle seule le problème le problème de l’addiction (…) Tous les fumeurs parmi mes proches continuent de fumer autant, voire plus selon les périodes de stress (…) Ceux qui veulent fumer se ravitailleront là où ce sera le moins cher. Ce n’est pas le paquet neutre qui changera grand chose … ».

• Philippe (51 ans), agent territorial : « Le paquet à 10 euros ou plus ne va rien changer à la consommation, d’autant que la hausse des prix peut être contournée par la contrebande et l’achat dans des pays voisins. Comme le paquet neutre, elle ne réglera pas la dépendance des fumeurs … ».

• Olivier (51 ans), chargé de réception : « Je suis fumeur et je pense que c’est de l’abus, car, personnellement, je ne pense que cela soit le moyen de réduire les ventes de cigarettes. En ce qui me concerne, je réduirai peut-être, mais cela ne me semble pas dissuasif. Il faut d’abord vouloir vraiment arrêter … ».

• Gérard (71 ans), retraité : « Ce ne sera pas dissuasif, c’est encore les plus mal lotis qui en souffriraient. Le paquet neutre, je suis également contre. Je connais des gens qui sont capables de collectionner les photos trash qui y figureront (…) Je me suis arrêté dans les années 90, lorsqu’il a été interdit de fumer dans les lieux publics ».

• Anne (25 ans), serveuse : « Les paquets neutres et le paquet à dix euros ne vont pas changer l’habitude des fumeurs, mais les gens iront de plus en plus vers le tabac à rouler et, de plus en plus, vers le tabac de contrebande (…) Cette taxe supplémentaire financera-t-elle les soins des cancers des fumeurs ? ».

• Jacques (59 ans), contrôleur de gestion : « Je ne suis pas convaincu que cela soit utile pour empêcher les gens de fumer et, comme toutes les autres addictions, il ne s’agit que d’une histoire de volonté. Il faut passer par l’éducation et l’accompagnement, ce que font certaines entreprises pour aider leurs salariés dans cette démarche … ».

• Audrey (33 ans), credit manager : « Je suis contre l’augmentation du prix du paquet de cigarettes à 10 euros, ce serait prendre les gens à la gorge, et ce n’est pas une solution pour arrêter les fumeurs. Le paquet neutre, ça ne changera rien non plus (…) J’ai arrêté de fumer depuis quatre mois et ce n’est pas une question d’argent. J’étais décidée pour ma santé … ».

• Aissa (42 ans), employé de BTP : « Je suis contre les paquets à 10 euros. C’est très cher ! Alors oui, je pense que forcément ça poussera certaines personnes à arrêter de fumer, car c’est beaucoup d’argent, mais bon … Pour ce qui est des paquets neutres, je n’ai pas forcément d’avis pour cette mesure, je ne vois pas ce que cela va pouvoir faire … ».

• Sophie (49 ans) pharmacienne : « je suis contre (le paquet à 10 euros), car les fumeurs vont aller encore plus à l’étranger en acheter. Je crois plus au paquet avec photos, car dans mon métier, je vois les gens qui ont des cancers et cela m’a personnellement calmé. Je fumais et d’être à leur contact m’a motivé pour arrêter. Le prix m’importait peu, c’était la santé avant tout ! Il faut mieux des campagnes de pub avec des gens qui témoignent de leur maladie. Le paquet neutre ne va rien changer… ».

• Bernard (75 ans), retraité : « J’avais 13 ans quand mon père m’a surpris en train de fumer une cigarette. J’ai reçu une telle correction que ça m’a passé définitivement l’envie de fumer. J’ai eu de la chance, mais pour ceux qui sont fumeurs, ce n’est pas le prix du paquet ou le paquet neutre qui va les arrêter. Seule, peut-être, la vue d’un proche hospitalisé pourrait les faire réfléchir … ».

  Une réponse sur “Paquet neutre et/ou à 10 euros : quand les gens s’expriment …”

  1. je pense que tant que les fumeurs n’iront pas manifester dans la rue avec leur buraliste. Les politiques ne se priveront pas de nous matraquer. Arrivé un moment donner il faut se faire entendre. Nous sommes tout de même des citoyens qui votons (à gauche au centre à droite voir ailleurs) et sommes constamment la cible de nos élus qui n’hésite jamais à frapper dans notre porte-monnaie, ceci depuis des lustres. Normal, nous sommes de gentils fumeurs.
    Sur un autre sujet, je suis d’accord pour fixer une limite d’age concernant l’acte d’achat au regard du tabac. Mais d’un autre côté un mineur qui décide tout de même de consommer du tabac et de ce fait orienté (toujours aux travers de nos lois, votées par nos politiques) vers le marché parallèle avec tous les dangers que ceci peut impliquer notamment découverte des drogues. Au final, ne serait-il pas mieux que nos ados 16 voir 17 ans puissent acheter leurs cigarettes dans un réseau encadré.

Répondre à Dumain Annuler le commentaire

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

(obligatoire)

(obligatoire)