Juil 192019
 

Un habitant de Metz a découvert la jambe amputée de son père en photo-choc, accompagnée du message « Fumer bouche vos artères », sur un pot de tabac acheté au Luxembourg. Selon lui, aucun accord n’a été donné pour la diffusion de cette photo et l’amputation n’a rien à voir avec un problème lié au tabac …

Après le « mort finalement vivant » (NS 31 janvier 2018) et le malade flashé dans son coma profond (NS 6 juillet 2016), ça fait beaucoup pour une « sérieuse » instance européenne

Il semblerait que l’origine du « délit » pourrait se situer à l’hôpital Legouest à Metz, où le sexagénaire, amputé depuis 1997 suite à une fusillade en Albanie, s’était rendu pour voir s’il était possible d’être appareillé et de marcher sans béquilles. Des photos ont alors été prises et l’homme a passé une IRM.

Mais il n’a jamais eu de nouvelles, jusqu’à la découverte de LA photo-choc.

Son avocat, maître Antoine Fittante a expliqué avoir écrit à l’hôpital pour savoir comment ces photos ont pu se retrouver sur des paquets de cigarettes. Il a également contacté la Commission européenne qui s’occupe de la diffusion de ces images.

Normalement, la Commission européenne choisit les images parmi celles proposées par une banque d’images : les photos sont normalement vérifiées et publiées avec le consentement de la personne photographiée …

Pas toujours en tout cas.

Juin 302019
 

Les médias lui attribuaient 80 cigarettes par jour … Finalement, selon ses aveux dans la presse italienne (La Nuova Riviera), il ne consomme que trois paquets par jour. 

À 60 ans, Maurizio Sarri ne fait rien comme les autres : coach vénéré (puis honni) à Naples après de longues années d’anonymat, ancien entraîneur de Chelsea, où il ne sera resté qu’une seule saison, le temps de remporter la Ligue Europa, le nouveau technicien de la Juventus Turin s’est livré sans détours sur sa consommation.

Nombreux sont les clichés de son époque napolitaine où un nuage de fumée blanche gravitait autour de sa tête pendant les matchs. Si l’habitude s’était perdue durant son année en Angleterre (il y est interdit de fumer dans les stades), elle pourrait reprendre à Turin, où il s’est engagé pour les trois prochaines saisons.

Prompt à souligner son abus – « c’est peut-être un peu trop » -, Maurizio Sarri ne compte pas imposer son addiction à ses nouveaux dirigeants : « je ne ressens pas spécialement le besoin de fumer durant les matchs mais c’est nécessaire quelques instants après ».

À Chelsea, Maurizio Sarri aurait pu bénéficier d’une salle spécifique dans les travées de Stamford Bridge. Mais le projet n’avait jamais été finalisé.

Juin 152019
 

Ouf ! Édouard Philippe a décidé de nous oublier, pour le moment.

Il y a presque deux ans, il avait annoncé le paquet à dix euros dans son discours de politique générale. Lors du deuxième exercice, ce mercredi 12 juin, il a trouvé une autre cible de santé publique : l’obésité.

Remarquez, la ministre de la Santé a de quoi faire. Avec la déferlante de la nouvelle mobilité électrique (trottinette, vélo, …) et la montée en puissance de la livraison de repas (à domicile ou au bureau) on est loin du message sanitaire : « pratiquez une activité physique régulière ».

•• Ce n’est pas notre problème … Juste une remarque, sachant que la première étape de cette prévention passe par une obligation de l’étiquette alimentaire « Nutriscore ». C’est plus judicieux que des photos de mort de maladie cardio-vasculaire … et plus informatif. Une étiquette que réclament à cors et à cris les fumeurs.

•• Tiens, à propos de fumeurs, revenons aux statistiques délivrées lors de la dernière « Journée mondiale sans Tabac », le 31 mai dernier. Lire la suite »