Sep 202019
 

David Hockney, artiste parmi les plus chers du monde (récemment devancé d’une courte tête par Jeff Koons), quitte les palmiers de Hollywood pour les pommiers de Caen.

Au Wall Street Journal, l’artiste britannique de 82 ans, fumeur invétéré, explique en avoir assez de ne pouvoir fumer comme il veut.

•• « Cela fait plus de 60 ans que je fume, assure-t-il. Combien de temps me reste-t-il ? Je vais mourir soit d’une maladie liée à la cigarette, soit d’une maladie qui n’est pas liée à la cigarette », note avec malice celui qui se plaît à comptabiliser les grands peintres fumeurs partis à un âge avancé (de Matisse à Picasso), et les militants anti-tabac disparus prématurément.

•• Mais David Hockney risque d’être déçu.  S’il est charmé par le paysage de la verte Normandie, c’est la supposée permissivité de la France face au tabac qui l’a décidé. Le peintre regrette en effet la politique anti-tabac des États-Unis, jugée liberticide. Allumant une énième cigarette, il explique ainsi au Wall Street Journal : « je veux juste travailler et peindre. Et pouvoir manger et fumer en même temps dans un restaurant. Les Français savent vivre. Ils s’y connaissent en plaisir ».

•• David Hockney, qui a tant peint le bleu des piscines de Californie, a jeté son dévolu sur la propriété de La Grande Cour, près de Caen, l’année dernière. Voilà de nombreuses années que la Normandie est chère à son cœur. Il y a déjà séjourné à plusieurs reprises depuis les années 1990, et s’est dit en admiration devant la tapisserie de Bayeux. De quoi le retenir dans la région quand il aura appris qu’il est interdit de fumer dans les restaurants en France aussi.

Sep 092019
 

La scène s’est déroulée, mardi 3 septembre, dans un café du 13e arrondissement de la capitale et a été relayée par Le Parisien

Présente sur place avec d’anciens pilotes et militaires du Vietnam pour leur rendez-vous mensuel, une fumeuse soutient avoir allumé une cigarette à quelques mètres du fumoir pour gagner du temps, avant de se diriger vers la zone dédiée. Selon elle, un policier a assisté à la scène et est intervenu. Lire la suite »

Août 312019
 

Un petit billet paru dans le quotidien régional L’Indépendant, sous la rubrique : « les curiosités de la langue française ».

« On peut imaginer que, dans quelques années, un amateur d’opéra, après avoir écouté Carmen, ira sans doute regarder dans le dictionnaire ce qu’est une cigarière.

« Dieu ne fumera plus de havanes, comme chantait Serge Gainsbourg, et Georges Brassens aura troqué sa pipe contre des patchs. Lire la suite »

Juil 192019
 

Un habitant de Metz a découvert la jambe amputée de son père en photo-choc, accompagnée du message « Fumer bouche vos artères », sur un pot de tabac acheté au Luxembourg. Selon lui, aucun accord n’a été donné pour la diffusion de cette photo et l’amputation n’a rien à voir avec un problème lié au tabac …

Après le « mort finalement vivant » (NS 31 janvier 2018) et le malade flashé dans son coma profond (NS 6 juillet 2016), ça fait beaucoup pour une « sérieuse » instance européenne

Il semblerait que l’origine du « délit » pourrait se situer à l’hôpital Legouest à Metz, où le sexagénaire, amputé depuis 1997 suite à une fusillade en Albanie, s’était rendu pour voir s’il était possible d’être appareillé et de marcher sans béquilles. Des photos ont alors été prises et l’homme a passé une IRM. Mais il n’a jamais eu de nouvelles, jusqu’à la découverte de LA photo-choc. Lire la suite »

Mai 182019
 

Ça gueule dans le milieu de la compétition automobile. Le Comité national contre le Tabagisme a obtenu devant le juge des référés que le motos Ducati ne portent pas le slogan « Mission Winnow » de Philippe Morris. Un slogan sans visuel ne faisant ni allusion au tabac, ni au vapotage.

Exemple : le billet publié sur le site MotoServices concernant la dictature des « anti ». Extraits.

•• « Bon, que les choses soient claires, je n’ai pas touché une clope depuis quinze ou vingt ans. Mais j’ai été fumeur, mais je m’en suis débarrassé tout seul, pas eu besoin qu’on me prenne par la main.

« En France, comme toujours, les « anti » quelque chose sont des ayatollahs. Anti-tabac, anti-nucléaire, anti-bouchers, il y a des milliers d’exemples, tout ce qu’ils savent faire c’est prendre les gens pour des cons, pour des débiles auxquels il faut apprendre la vie selon leur vision et ce par la force. 

•• Donc le logo Winnow qui figure sur les Ducati (et les Ferrari en F1) sera interdit au Bugatti sous peine d’amende assez forte. Bien entendu, Claude Michy, le promoteur du GP n’y est pour rien, lui aussi est pris en otage par des mecs qui se croient revenus à la bonne époque de l’Inquisition. Il y a de la jeunesse au Mans, il faut la protéger contre elle-même de ses déviances.

« Bien sûr que Winnow est une marque de Philip Morris, mais ce n’est pas une marque de cigarettes ! Et oui, on fait interdire au nom de la loi anti-tabac un truc qui n’est pas du tabac ! Lumineux non ? Y’a-t-il honnêtement qui que ce soit, à part les ayatollahs sus cités, pour penser qu’un seul spectateur deviendra fumeur en regardant des Ducati ? Lire la suite »