Oct 042020
 

Les municipalités de Hammersmith et Fulham, situées dans la partie ouest de Londres, ont décidé d’interdire à tous leurs employés en télétravail … de fumer rapporte le Telegraph.

Ainsi, toute partie d’un logement privé, utilisée à des fins professionnelles,  « devra être considéré comme un espace non-fumeur ». 

Cette décision est vivement critiquée par des fumeurs et qualifiée de « croisade morale honteuse  » et de « guerre au choix et à la liberté individuelle » dans les commentaires circulant sur les réseaux sociaux.

•• Par ailleurs, un rapport, intitulé « L’idéologie non-fumeur », et soutenu par la très active association de défense des fumeurs Forest, a été remis aux autorités locales. Selon un des auteurs, Josie Appleton, cette politique à l’égard des fumeurs n’est plus liée à la prévention du tabagisme passif, mais vise plutôt à faire de la cigarette une « activité honteuse » qui « ne devrait jamais être vue en public ou à proximité des bâtiments officiels ».

Le rapport indique ainsi que, sur les 147 districts communaux de l’agglomération londonienne, seuls 10 autorisent leurs collaborateurs à prendre des pauses cigarette. Une cinquantaine ont également interdit la cigarette électronique, et ce, même à l’extérieur des locaux professionnels.

•• D’après Ian Hudspeth, président du Conseil du bien-être communautaire de l’Association des gouvernements locaux de la capitale britannique, ces mêmes initiatives démontrent que les conseils locaux sont des « employeurs responsables » qui « cherchent à protéger la santé de leurs employés et du grand public ».

 Laisser un commentaire

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

(obligatoire)

(obligatoire)