Sep 272016
 

Chimulus dessinLe monde du dessin de presse est en deuil. Le dessinateur Michel Faizant, connu sous le pseudonyme de Chimulus, est décédé le 17 septembre d’un cancer a-t-on appris vendredi 23 septembre.

Fils du dessinateur du Figaro, Jacques Faizant (ce grand fumeur de pipe), Chimulus avait commencé au JDD et au magazine Elle, avant de contribuer à La TribuneLe Post et plus récemment pour l’Obs.

Il croquait l’actualité de son trait d’humour corrosif, poussant jusqu’à l’absurde. Nous, fumeurs, retiendrons ses dessins sur le paquet neutre, les hausses de prix, la stigmatisation …

Chimulus dessin

Chimulus dessin

 

Mai 172016
 

manifestationLe bulldozer médiatique a démarré dès ce lundi de Pentecôte … « Le paquet neutre arrive vendredi 20 mai » (en fait, c’est pas vrai, ils ne seront pas encore chez les buralistes). Et durant toute la semaine, on va devoir encore subir une salve de commentaires « pas neutres ».

À l’exception de  la presse régionale, qui par sa proximité avec la vie de tous les jours, s’intéresse à l’opinion des fumeurs (… et des non-fumeurs). Comme Le Dauphiné Libéré de ce mardi 17 mai qui a fait le tour de Rhône-Alpes avec pour question : le paquet neutre va-t-il inciter les personnes à arrêter de fumer ?

• Lucas Madar (22 ans) à Valence : rien changer …

« Non, le paquet neutre ne va rien changer. Je fume des cigarettes, des roulées et des industrielles, depuis cinq ans. Je suis tout simplement accro à la nicotine. Donc,  le changement de paquet ne changera rien à mon addiction … Je crois que les gens portent peu d’attention au paquet de cigarettes, qu’il soit blanc ou rouge, qu’il vienne d’Espagne ou d’Albanie. Après, l’augmentation du prix, ça fait plus réfléchir… ».

• Emeline Félix (26 ans) à Flaviac : pas l’emballage qui compte …

« Non, le paquet neutre ne va pas m’inciter à arrêter de fumer. Ce n’est pas l’emballage qui compte quand on est fumeur ! Arrêter de fumer dépend de sa propre volonté, pas d’un paquet avec des images chocs, ce à quoi on s’est habitué d’ailleurs, et encore moins si la marque n’est plus au premier plan. Le paquet sera moins attractif, certes, mais ne suffira pas à convaincre les fumeurs d’arrêter,  à mon avis ».

• Yusuf Ugurlu (45 ans) à Valence : tout le monde sait …

« … Mais c’est compliqué de savoir si ce sera vraiment utile. Le fait que tous les paquets soient les mêmes, peut-être que ça ne donnera pas envie d’acheter, et peut-être que ça aidera les fumeurs à diminuer leur consommation. Mais en fait,avec. Le goudron et la nicotine, tout le monde sait que c’est nocif !   ». Lire la suite »

Mar 062016
 

Paquet dix euros HubMême en vacances, ils viennent nous casser le moral ! Ainsi, la publication du baromètre mensuel « santé » Odoxa (pour le compte de France Inter, Le Figaro et de la mutuelle des professionnels de santé, MNH), ce jeudi 3 mars, déclarant qu’une majorité de Français seraient favorables à une hausse brutale du paquet de cigarettes.

D’après ce qu’on bien voulu en dire les médias, 54 % des Français serait donc « pour » le paquet à 10 euros, mais 87 % des fumeurs « contre ». Rien d’étonnant. Mais c’est une idée franchement bizarre d’interroger un non-fumeur sur l’efficacité d’une mesure qui ne le touche pas directement …

C’est ce que fait remarquer un article du site Contrepoints qui critique les raccourcis faciles et les omissions dans le traitement des données de l’étude.

•• Ainsi du point.fr qui commente « 87 % des fumeurs sont fermement opposés à une hausse brutale l’amenant à 10 euros, mais ils en reconnaissent l’effet dissuasif ». Faux pour Contrepoints qui reprend précisément les résultats : ils ne sont que 28 % à considérer cette politique comme potentiellement efficace et sont 49 % à déclarer qu’ils n’arrêteront pas de fumer.

•• Autre surprise, le silence des médias concernant la mesure de l’efficacité des réglementations prises depuis quelques temps. Et pourtant, elle est sans appel :
• les images-choc et avertissements – genre « fumer tue » – ne recueillent que 14 % chez les sondés fumeurs / 16 % chez les non-fumeurs ;
• paquets neutres : ils ne sont considérés comme efficaces que par 9% des personnes consultées. Lire la suite »

Déc 142015
 

Fumeurs TerrasseC’est quand même incroyable, le gouvernement (minoritaire dans les urnes, comme on vient de le voir) persiste et signe avec son paquet neutre, humiliant et stigmatisant pour les fumeurs.

Bien sûr, on s’est bien gardé de demander leur avis … à ces mêmes fumeurs. Et même aux autres. Par peur de se faire envoyer sur les vieilles roses fanées ?

C’est ce que l’on peut croire à la lecture d’un article comme celui paru dans L’Est Républicain du 11 décembre dernier. Parole a été donnée aux lecteurs. Voilà ce que ça donne.

•• « Une pure hypocrisie »

« Non, je n’approuve pas le paquet de cigarettes neutre, car ce n’est pas une marque que le fumeur achète mais un produit, contrairement à un addict des marques qui, lui, fait surtout du mal à son porte-monnaie ! Dans le cas des accros à la cigarette, peu importe le contenant pourvu que le contenu réponde aux attentes de son consommateur et ceci s’est déjà vérifié dans bien d’autres domaines. C’est une pure hypocrisie ».
Liliane Darenne, Essey-lès-Nancy

•• « Dissuasion ? »

« Qu’importe le flacon pourvu qu’on en ait l’ivresse, nous susurre William Shakespeare. Ce grand homme de théâtre était aussi dans sa jeunesse médecin et avait compris très tôt les phénomènes de l’addiction.
« J’appartiens à la génération qui connut les P4. Je me souviens de mes copains cassant leur tirelire pour en acheter à l’unité. Le tabac représentait alors un affranchissement. L’adolescent pouvait entrer dans le monde des hommes ! Et peu importe que les doigts étaient tachés ou qu’une vilaine odeur imprègne les vêtements. Lorsque des gens compatissants leur faisaient la leçon, ils prétendaient tous connaître des petits vieux imaginaires fumant 4 ou 5 paquets par jour et se portant comme des charmes 40 ans plus tard. Je les retrouve quinquagénaires ou sexagénaires. Ils fument toujours et probablement n’y trouvent plus aucun plaisir. Les plus lucides manifestent devant moi le désir d’arrêter.
« Alors mettre un emballage neutre aurait plus pour effet de baisser  le prix du paquet que de dissuader la consommation … »
Alain Collas, Villiers-lès-Nancy

•• « Foutaise »

« La ministre Marisol Touraine peut être fière d’avoir fait passer sa loi, trompant tout son monde, une fois de plus. Qu’est-ce qui change ? Les cigarettes du paquet neutre sont aussi nocives que celles du paquet classique.
« Cela empêchera-t-il les fumeurs pour le plaisir et les fumeurs dépendants de limiter leurs achats ? Les stressés, sans emploi, avec des fins de mois difficiles, ne sachant comment ils vont manger, achèteront toujours ce paquet qui leur procure un plaisir momentané, voire permanent.
« L’État détient le monopole de vente du tabac, et cela lui rapporte gros, et donc, le paquet neutre est un foutage de gueule supplémentaire 
».
Daniel Souille, Nancy

•• « Informer au collège »

« Tout se passe dans la tête, c’est une question de volonté.
« J’y suis arrivé. Mon épouse m’a fait réfléchir en ce qui concernait la santé de ma petite famille.
« Le mieux serait de diffuser dans les écoles, collèges et lycées des vidéos sur les maladies (…) 
».
Guy Pronnier, Réding

•• « Remboursements de soins »

« Le paquet neutre, c’est n’importe quoi. Les fumeurs se moquent de cette mesure. Je ne vois qu’une solution : revoir les remboursements de soins, mettre une franchise. Et faire de même pour toutes les addictions ».
Claude Monchanin, Pont-à-Mousson

Nov 282015
 

Dessin Paquet neutreAprès « la gueule de bois » de l’adoption du paquet neutre par les députés (voir NS 13 du 26 novembre), arrive l’heure de la facture et de la fracture … comme semble l’annoncer le média régional Breizh-info. Un peu plus au fait des réalités de terrain que les commentaires « politiquement corrects » de la presse nationale, au passage.

Breiz-Info s’étonne d’abord d’une « décision importante adoptée par une minorité de députés … plus de 400 étaient absents ». Légitimement, Breizh-Info fait le décompte des députés bretons : six en faveur du paquet neutre et deux contre. « Où étaient donc les autres députés bretons ? Telle est la question que sont en droit de se poser à la fois buralistes et citoyens qui leur confient un mandat électoral pour cinq années ? ». On est d’accord. Lire la suite »