Oct 132015
 

Sondage 68%Décidément, il n’y a que Marisol Touraine (avec les anti-tabac) qui veut du paquet neutre. Femme Actuelle a réalisé un sondage en ligne sur le projet de mise en place en France, qui vient confirmer les précédents (voir NS 13 du 27 juin) :  68 % des réponses sont contre.

Les arguments de la présidente de l’Institut national contre le Cancer (Inca) ne font pas mouche.
. « Les fumeurs lisent davantage les avertissements sanitaires présents sur les paquets neutres » : comme si l’avertissement actuel « Le tabac tue » n’était pas rentré dans nos têtes … Lire la suite »

Juil 202015
 

Non au paquet neutreUne raison de plus de rejoindre la manifestation des buralistes du mercredi 22 juillet à Paris (voir NS 13 du 19 juillet). La Confrérie Jean Nicot (association « soucieuse de cultiver un art de vivre plein de sagesse et du respect d’autrui en toute connaissance de cause ») lance un appel à ses 1 000 membres pour dire « non à la dérive hygiéniste et dictatoriale » du Plan national de Réduction de Tabagisme de Marisol Touraine.

Pour rappel, a manifestation démarre à 12 h, place Edmond Rostand, sur le boulevard Saint-Michel (station RER Luxembourg) et suivra les rues Racine, de l’Odéon et Saint Sulpice, pour finir devant l’entrée principale du Sénat, en remontant la rue de Tournon.

Dans son message, le Grand Maître de la Confrérie, François Dutreil, rappelle que « le tabac en France doit faire face depuis plusieurs mois à une attaque historique du lobby anti-tabac, soutenu et porté par la Ministre de la Santé Madame Touraine : une avalanche d’interdictions en tous genres est déjà tombée ou sur le point d’être imposée :
. interdiction de fumer sur les plages,
. interdiction de fumer dans les aires de jeux des parcs,
. interdiction de fumer sur les terrasses des cafés, dans les voitures en présence d’enfants mineurs de 18 ans,
. interdiction de vapoter dans les bureaux, etc…

Demain, interdiction de fumer également dans nos domiciles ? et dans la rue ? 

« Au-delà, la mesure phare du Ministère de la Santé consiste à imposer sur les paquets de vos produits un emballage « neutre », c’est-à-dire sans marque, ni logo – en réalité composé de photos horribles et de couleurs dégradantes.

« La Confédération des Buralistes appelle à manifester le jour de la discussion des mesures anti-tabac en commission des Affaires Sociales du Sénat.

« Si vous êtes toujours sensibles aux valeurs de notre charte de respect des fumeurs comme des non-fumeurs, et de coexistence pacifique, et afin de prouver notre soutien aux buralistes, vous êtes bienvenus pour vous joindre à cette manifestation. Votre Confrérie sera naturellement représentée, mais plus nous serons nombreux, mieux notre « ras le bol » sera entendu ».

Juil 082015
 

Stop exaspérationInterdits, contraintes, surveillances… Ils seraient bien « trop nombreux » dans notre quotidien, pour près de trois quarts des Français, selon un sondage réalisé par l’institut Viavoice (pour La Revue civique) et dévoilé dans Le Figaro ainsi que L’Express du 8 juillet. Un point de rupture a même été atteint : huit personnes interrogées sur dix estiment « avoir envie de retrouver une part de liberté » et 45 % que ces restrictions « donnent envie de faire le contraire ce qui est demandé » …

35 % d’entre eux pensent d’abord aux règles autour de la sécurité routière: limitation de vitesse, interdiction de fumer ou de téléphoner au volant, taux d’alcoolémie, radars … Viennent ensuite les incitations en matière de consommation (tabac, alcool, alimentation), que citent 29 % des sondés. Puis les écoutes et autres outils de vidéoprotection (25 %) et enfin, la surveillance sur Internet (14 %). Des « atteintes importantes aux libertés individuelles» jugent 77 % des Français.

Par réaction, d’ailleurs, ces interdits nourrissent « la tentation de dissidences »: près de 8 Français sur 10 estiment qu’ils « donnent envie de retrouver une part de liberté ». Plus précisément, 85 % des sondés pensent qu’ils conduisent « beaucoup de gens » vers le travail au noir et  81 % estiment que nombre de Français sont incités à l’achat de cigarettes non déclarées. 55 %, enfin, s’inquiètent d’une possible adoption de comportements dangereux (drogues, etc.).

Globalement, la plupart des mesures de sécurité routière – ainsi que celles concernant le tabac ou l’alcool – ont contribué à ce sentiment d’une régression des libertés. « On est aujourd’hui à un point de basculement », insiste François Miquet-Marty, président de Viavoice, « il apparaît difficile de poursuivre ce train de réglementations à ce rythme …»

Car, désormais, 52 % des Français éprouvent un sentiment de « gêne ». Un sentiment qui se fonde sur l’inefficacité des mesures adoptées (48 %) et la déresponsabilisation (44 %). Conclusion: plus des deux tiers des Français plaident pour la « prévention » avant toute « répression ».

Sophie Adriano

Juin 302015
 
Canicule

Photo Fotolia.com

Non seulement, deux Français sur trois sont sceptiques sur le paquet de cigarettes neutre, selon le sondage Harris Interactive du 25 juin (voir notre article ci-contre). Mais, ils attendent plutôt du gouvernement de se consacrer aux vraies priorités et ils ont raison.

D’après leur classement, viennent le chômage (67 %), le pouvoir d’achat (42 %), l’économie (34 %), l’immigration (33 %) et loin derrière (après l’environnement, le coût des soins de santé et le logement) apparaissent la lutte contre l’alcoolisme (1 %) ou contre le tabagisme (1 %, cité en troisième choix).

Mais, le gouvernement reste arqué sur ses positions. Tiens, ce matin sur France Inter, Marisol Touraine nous a fait la promotion de son décret sur l’interdiction de fumer dans les aires de jeux pour enfants. « Ce décret vient rappeler que les aires de jeux pour enfants, elles sont faites pour les enfants et pas pour les fumeurs » … comme si les fumeurs préféraient en griller une dans les bacs à sable plutôt que sur un banc ou une pelouse dans une zone calme. Ce n’était franchement pas l’urgence du moment, avec 40 départements placés en vigilance orange pour cause de canicule.

Juin 272015
 

74 % des Français se disent sceptiques quant à l’efficacité du paquet de cigarettes neutre pour réduire le nombre de fumeurs et même 62 % se déclarent opposés à son instauration. Espérons que nos parlementaires vont lire ce sondage Harris Interactive publié ce jeudi 25 juin.

82 % pensent que le paquet neutre « ne permettra pas une nouvelle baisse du nombre de fumeurs ». En revanche, ils sont une majorité à juger efficace le développement de la prévention auprès des mineurs pour les inciter à ne pas commencer à fumer (72 %) et à plébisciter le renforcement de l’éducation sur les méthodes pour arrêter de fumer (70 %).

Pire, le paquet neutre serait même contreproductif : 83% des Français pensent que sa mise en place facilitera la production de cigarettes contrefaites du fait de l’absence d’éléments différenciateurs sur les paquets.