Jan 122020
 

Gruni est un chroniqueur à l’esprit libre et indépendant. Il n’est pas du genre à céder au politiquement correct. Dans Agoravox, il signe une tribune contre les opérations « sans … », à l’instar du Mois sans Tabac.

Son titre ? : « Mois sans alcool et sans moi ! »

« Ras-le-bol du « Mois sans tabac » ou des 40 jours sans viande et maintenant du mois de janvier sans alcool :  le « Janvier sec ». Peut-être qu’un jour des écolos vous proposeront le mois sans relation sexuelle pour limiter la surpopulation de notre planète. Non, trop c’est trop, ça dégouline de moraline partout ! 

Mais non, mais non, vous n’avez rien compris vous dira-t-on, le but de l’opération n’est pas de culpabiliser le fumeur ou le buveur qui ne boit jamais d’eau sans pastis. Non, il n’est pas question de vous faire la leçon de morale ou de vous apprendre à bien penser comme les gens comme il faut. L’objectif recherché serait uniquement de nous aider à mener une vie plus saine … Sans blague !

L’astuce d’une trentaine d’associations de santé publique et d’addictologie est de vous lancer un défi du genre : aurez -vous la volonté d’arrêter de boire ou de diminuer votre consommation d’alcool pendant un mois ? Sous-entendu que dans le cas contraire vous seriez un mou du bulbe sans aucune volonté, voire une lavette. Pire un loser (…)

Pour éviter les ciseaux de la censure d’une âme pure bien-pensante qui me voudrait du bien, le moment est venu d’ajouter les recommandations d’usage. C’est-à-dire de boire avec modération, car l’alcool tue comme le tabac des milliers de consommateurs tous les ans. 

Soit dit en passant, je reconnais que céder au politiquement correct est une lâcheté. Hélas, n’est pas Coluche qui veut. Son sketch « Gérard – le pinard ça devrait être obligatoire » serait probablement jugé scandaleux s’il sortait de nos jours. »

Sep 142015
 

Le Monde Marisol TouraineDe quoi se mêle Le Monde ? Non content de consacrer sa « une » de l’édition du 12 septembre au rapport Kopp avec ses chiffres-choc sur le coût social de l’alcool et du tabac (voir notre info NS 13), le quotidien récidive le lendemain avec un éditorial « Alcool et tabac : Madame la Ministre, tenez bon ». Pour son projet de loi de Santé en examen au Sénat à partir de ce lundi 14 septembre.

« À moins de vingt mois d’une élection présidentielle, tout gouvernement, de droite comme de gauche, fait attention à ménager ses cibles électorales. Il peut donc prêter une oreille attentive à des lobbies qui ne désarment jamais, même parfois après le vote d’une loi (…) Jusqu’à présent, Mme Touraine a défendu sa loi avec fermeté (…) Son texte comporte certes des points discutables. Mais sur les mesures qui peuvent permettre de réduire le coût social des addictions au tabac et à l’alcool, il lui faudra de nouveau batailler ».

Au lieu de citer les lobbies en question (buralistes, viticulteurs et industriels de l’alcool, médecins libéraux), en nous reversant la sempiternelle version du complot, Le Monde aurait pu prendre en considération les 13,4 millions de fumeurs adultes. Un détail dans les urnes.

C’est un éditorial, soit. Mais cela commence à devenir suspect cette promotion, deux jours de suite, de ce rapport. Que le quotidien a décrypté à la louche … mais sans jamais poser les bonnes questions.

On aurait pu attendre de ce journal si sérieux une interview de l’auteur, l’économiste Pierre Kopp, lui demandant plus de précisions sur le mode de calcul et le choix des critères, par exemple.

Juil 052015
 

Alcool neutreDe l’art de prendre les gens pour des imbéciles, des débiles et des illettrés … Comme si nous ignorions tous les dangers du tabac … Il n’y a pas d’autre explication à cette politique extrémiste qui consiste à nous imposer le paquet neutre.

Et comme toute politique extrémiste, il n’y a pas de limites. D’où ce glissement progressif du plaisir stigmatiseur et culpabilisateur jusqu’à l’alcool.

Comme nous sommes nombreux à l’avoir prédit et prévu … C’est ainsi que l’Irlande – premier pays de l’Union européenne à avoir adopté le paquet neutre pour les paquets de tabac – voit son parlement plancher sur la « standardisation » des étiquettes d’alcool (avec photos-choc). On y est …

Cette nouvelle a suscité une réaction sur le blog de RomainLec ( site Mediapart ). Sous le titre : « Après les paquets de cigarettes, des bouteilles d’alcool neutres : la face cachée de l’iceberg ». Nous la reproduisons intégralement ci-dessous. Lire la suite »