Jan 062020
 

Quels vœux doit-t-on se souhaiter entre fumeurs adultes et responsables ?

Que, déjà, ceux d’entre nous qui ont décidé d’arrêter – ou de diminuer drastiquement leur consommation – y arrivent. Ils ont nos encouragements. Nous avons tous besoin de nous aider. Et que les autres, nous autres, nous puissions bénéficier de quelque respect. Et du droit de tout citoyen à l’information.

•• Respect à la personne et à son libre choix responsable. Respect concernant tout droit à consommer, en respectant les règles, un produit légal. Droit, aussi, à l’information sur ce que l’on consomme. Lire la suite »

Juin 242016
 

Marisa-Bruni-TedeschiÀ 86 ans, la pianiste Marisa Bruni Tedeschi – mère de l’actrice et réalisatrice Valeria ainsi de la mannequin et chanteuse Carla – a estimé qu’était venue l’heure des confidences. Dans son livre « Mes chères filles, je vais vous raconter … » (éd. Robert Laffont), cette personnalité émancipée et insoumise, au-delà des secrets de famille, continue de transmettre ses valeurs d’amour, de travail et de liberté.

Ainsi, elle ne croit pas qu’en vieillissant, on soit tenu de devenir raisonnable. Elle boit toujours son petit whisky, n’a pas renoncé à ses cigarettes mentholées, nous raconte Paris Match. Ajoutant deux anecdotes : « elle se rappelle cette rencontre avec la belle-mère de Barack Obama, comment cette dernière l’a emmenée fumer « en cachette » sur un balcon de la Maison Blanche. Ou de la première cigarette … offerte par un soldat américain dans un dancing, quand elle avait quinze ans ».

Juil 232015
 

Quatre-tonnes-de-carottes-deversee-devant-le-siege-du-Parti-socialisteCe n’était pas sa fête, ce mercredi 22 juillet, pour notre ministre de la Santé. Elle s’est même pris un beau revers, alors qu’elle avait méticuleusement orchestré une conférence internationale (de 10 pays le 20 juillet à Paris) de soutien au paquet neutre. Sans oublier la présentation de « son » paquet neutre « en exclu » dans Paris Match de cette semaine. Mais, coup de théâtre, hier …

• En prologue, la belle manifestation organisée par les buralistes (voir NS 13 des 19 et 20 juillet) à Paris, marquée par deux événements spectaculaires : les 4 tonnes de carottes déposées devant le siège du PS, rue de Solférino et le lâcher dans le ciel de 4 millions de pétitions signées par des clients de buralistes il y a trois ans.

• Puis, la claque, au Sénat, l’après-midi quand les membres de la commission des Affaires Sociales ont carrément supprimé des dispositions votées « à la sauvette » par l’Assemblée nationale, la veille du week-end de Pâques (voir NS 13 du 4 avril). Résultat : le paquet neutre (ou gore) de Marisol Touraine est remplacé par le paquet « moins gore » de la Directive européenne (les avertissements sanitaires recouvrent 65 % de la surface extérieure avant et arrière du paquet) ; l’interdiction des capsules et du menthol est reportée à 2020, comme le veut la même Directive européenne.

Il ne faut pas crier victoire trop vite … Le nouveau texte « revu » doit être voté par l’ensemble des sénateurs à la rentrée et Marisol Touraine a déjà annoncé qu’elle redéposerait un amendement avec « son » paquet neutre. Et puis, dernière étape, la seconde lecture par l’Assemblée nationale …

Mais ça vaut la peine de s’y intéresser. Quitte à entendre beaucoup de bêtises sur notre compte. Nous les fumeurs.

Juil 162015
 

Menthol 2Nous vous avons déjà alerté sur l’une des mesures anti-tabac de la loi Santé de Marisol Touraine (car il n’y a pas que le paquet neutre …) : la suppression pure et simple, dès maintenant, du menthol dans nos cigarettes (voir NS 13 du 7 juillet). Alors que les normes européennes ont fixé un délai pour cette nouvelle prohibition : pas avant 2020. Le temps d’atterrir en douceur.

Pour le moment, on considérera cette interdiction brutale comme un appel à nous approvisionner en dehors du réseau des débitants de tabac. Ce qui est de plus en plus facile, on en conviendra.

Mais, à la limite, ce qui est vexant, et encore plus grave à nos yeux, à nous, fumeurs adultes et responsables : c’est qu’ils ne nous connaissent absolument pas !

Leur argument est simpliste : supprimer le menthol c’est protéger les jeunes. Tout faux.

En effet, contrairement aux idées reçues, le menthol n’attire pas particulièrement les nouveaux fumeurs. Ils ne sont pas plus de 8 %, parmi ces nouveaux arrivants, à commencer avec des cigarettes mentholées.

En fait, nous sommes 1 million de fumeurs de cigarettes avec du menthol :
. 34 % d’entre nous se situent entre 35 et 44 ans
. et 38 % entre 45 et 50 ans.

Il y a plus jeune.

Ils racontent vraiment n’importe quoi !

Juil 072015
 

Menthol-cigaretteIl n’y a pas que le paquet neutre. Parmi les mesures que l’on veut nous faire passer vite fait, bien fait (la veille de Pâques à l’Assemblée nationale, en plein été au Sénat …), dans ce fouillis qu’est la loi Santé de Marisol Touraine, il y a aussi l’interdiction des arômes dans les cigarettes ainsi que des capsules dans les filtres.

En principe, c’est pour éviter que les jeunes soient tentés de goûter au tabac.

• Seulement voilà … cette interdiction, telle qu’elle est formulée dans deux amendements, mène tout droit à la suppression immédiate du menthol. Et nous sommes près d’un million d’amateurs – adultes et responsables – de cigarettes mentholées en France …

• Seulement voilà…cette interdiction s’annonce illégale au regard de la réglementation européenne. Car la prochaine Directive tabac, applicable sur toute l’Europe l’année prochaine, autorise encore le menthol jusqu’en 2020.

• Seulement voilà … la moyenne d’âge des fumeurs de menthol est d’une quarantaine d’années.

Et ce royal mépris à notre encontre! Si j’ose dire. Car « ils » savent bien que si l’on ne trouve plus de menthol chez les débitants de tabac, on ne passera pas pour autant aux cigares ou même à une « banale » cigarette blonde. On cherchera désespérément ailleurs.

Au fait ! Mais c’est cela qu’ils veulent ! Que l’on aille s’approvisionner ailleurs ! A l’étranger ou sur Internet ? Là où il y aura toujours « ma » menthol préférée.

Jo Bazizin